Publicatiedatum: 28 oktober 2016 - Reporter: Albert Hendriks

    Duisternis als landschappelijke kwaliteit

    Alleen sterren en maan verlichten ’s nachts buurtschap Zwarte Haan aan Friese Waddenkust

    ZWARTE HAAN (NL) – Door nachtelijke verlichting staat de duisternis onder druk in het Waddengebied. Daarom trekken meer dan veertig partijen nu aan de noodrem, officieel in de buurtschap Zwarte Haan aan de Friese Waddenkust tijdens de Nacht van de Nacht op zaterdag 29 oktober 2016. Zij willen een Darksky Werelderfgoed Waddengebied. Duisternis moet een kernkwaliteit blijven van het Waddengebied en duisternis moet een unieke belevenis worden van Werelderfgoed Waddenzee: dé plek waar je nog écht kunt genieten van het volledige spectrum aan nebula’s, sterren en planeten.

    De buurtschap Zwarte Haan in Friesland aan de Waddenzee. Foto’s: © Hans Jellema (nachtopname) en © Albert Hendriks Friesland Holland Nieuwsdienst

    De buurtschap Zwarte Haan in Friesland aan de Waddenzee. Foto’s: © Hans Jellema (nachtopname) en © Albert Hendriks Friesland Holland Nieuwsdienst

    De buurtschap Zwarte Haan in Friesland aan de Waddenzee. Foto: © Hans Jellema

    Lire la suite

    Friesland Holland promotie!

    Na Stavoren nu Dokkum in de schijnwerpers! Met dank aan de snel populair wordende Friese zanger Gaatze Bosma, de jongste ambassadeur van Fryslân, ook uit de stal van BME Bookings van Makkumer Arie Kuipers (populair in Brabant met carnavalshits) en Fokko Dam (zet Sneek altijd op stelten met dweilorkesten).
    Delen maar deze STER-spot van het jaar!

    Publicatiedatum: 23 februari 2016 - Reporter: Albert Hendriks

    Logo Proast kopie

    Ameland heeft zelf schuld aan wegblijven Duitsers

    Amelander bedrijven en de eilander VVV hadden en hebben geregeld forse kritiek op de activiteiten van de officiële marketingbureaus op het vasteland, Friesland Marketing en Merk Fryslân, maar ze blijken zelf niet tot de ijverigsten en slimsten te behoren.

    Het gaat al een tijdje minder met de Amelander groepsverblijven. Onder andere Duitse schoolgroepen blijven steeds vaker weg. Het European Tourism Futures Institute, het ETFI in Leeuwarden, heeft een en ander onderzocht op verzoek van de Vereniging Groepsverblijven Ameland en de gemeente Ameland. Dit zijn de veelzeggende bevindingen van het ETFI: http://www.etfi.nl/site/download/F0v3IBUB538p?type=open

      Een impressie van de Friese deelname aan de Didacta in Köln en de omgeving van de stand.De Friese deelname aan de Didacta in Köln.

    Lire la suite

    Pays de la mer des Wadden, Centre d’informations pour le ‘Seedykster Toer’

    Une ferme offrant activités et camping présente des distractions sur les terres au-delà de la digue

    Le ‘Seedykster Toer’, un silo en forme de tour offrant une vue jusqu’à Ameland.
    Le ‘Seedykster Toer’, un silo en forme de tour offrant une vue jusqu’à Ameland.
    Le ‘Seedykster Toer’, un silo en forme de tour offrant une vue jusqu’à Ameland.

    MARRUM (NL) – Le nord de la Frise est en fait un bras de mer, la Middelzee (mer du Milieu), envasé et couvert d’une digue par des moines à l’époque du haut Moyen Âge. Au nord de la ligne Minnertsga, Berlikum, Beetgum, Stiens et Hallum, s’étendait vers la fin du Moyen Âge une vaste zone de marais salants. Les habitants du vieux pays donnèrent à cet “uytland” (pays de l’extérieur), au quatorzième siècle, le nom de Bil.

    À partir de 1505, le Bildt fut recouvert d’une digue par des ouvriers venus de Hollande, du Brabant et de Zélande, raison pour laquelle dans cette partie de la Frise, on parle ‘Bildts’ : du vieil hollandais surtout et un peu de frison.Leurs camps de travail reçurent les noms de leurs villages d’origine : Wijngaarden, Altoena en Kijfhoek. Quand furent édifiées des églises catholiques dans les villages en devenir, elles reçurent successivement les noms de paroisse Saint-Jacob, Sainte-Anne et Notre-Dame.

    Lire la suite

    Le nord: la Frise

    Leeuwarden, Musée d'histoire naturelle
    Leeuwarden, Musée d'histoire naturelle
     

    Observer les oiseaux ou se prélasser sur les plages des îles Wadden, faire du bateau en Frise, visiter le musée de Groningue, retrouver la trace de nos ancêtres en Drenthe… Le nord du pays, relativement peu peuplé, offre des activités variées, dont beaucoup se pratiquent en plein air.

    La Frise

    Terre d'agriculteurs et de marins, la Frise est la province la plus singulière du pays. Ses habitants, réputés pour leur stoïcisme et leur esprit d'indépendance, se sont longtemps refusés à toute assimilation, notamment au XIVe siècle en résistant contre l'armée de la couronne. Leur langue, le frison, est toujours bien vivante.

    Leeuwarden (Ljouwert)
    A 137 km au nord d'Amsterdam.
    Leeuwarden est une ville calme qui compte de nombreuses rues anciennes et vit aujourd'hui du commerce et de l'agriculture. Centre culturel de la Frise, c'est également la ville de départ de la Course des onze villes, compétition en patins à glace sur les canaux reliant les onze villes importantes de la région. Longue de 200 km, elle n'est organisée que les hivers suffisamment rudes pour que la couche de glace résiste au passage de centaines de patineurs.

    Lire la suite

    Le nord : Les îles Wadden et ses villages

    Le nord : Les îles Wadden
    Le nord : Les îles Wadden
     

    Les îles Wadden

    A la pointe nord du pays, la mer des Wadden est jonchée de bancs de sable, dont les quatre plus importants forment les îles des Wadden. Leurs premiers habitants, des moines, érigèrent des digues au XVIIe siècle, les rendant vivables. Mais, en raison des forts vents d'hiver, les îles se déplaçaient vers l'est. Une politique de plantation les consolida au XIXe siècle. Aujourd'hui, leurs habitants vivent du tourisme de masse.

    Texel

    Port de départ : Den Helder. Traversée en bateau : 20 minutes.
    Texel, surnommée la « perle des Wadden », est la plus grande et la plus ancienne des Wadden néerlandaises. Paradis des baigneurs et des promeneurs, elle offre une grande variété de paysages, allant des dunes aux bois en passant par les prés-salés et les champs de bruyère. Pour conserver le microsystème étonnamment riche de l'île, de nombreuses zones sont protégées.

    Den Burg
    A 6 km au nord du port d'arrivée du ferry.
    Village le plus important de l'île, ses anciennes constructions bien préservées sont encerclées de maisons plus modernes. L'église de la Molenstraat date du XIXe siècle. A l'intérieur, l'un des vitraux représente un bateau en partance d'Oudeschild, autre village de l'île. Il célèbre le retour des hommes partis à la guerre. Un marché a lieu tous les lundis matin dans le centre. Dans le passé, les éleveurs de toute l'île s'y pressaient pour vendre leur bétail. Aujourd'hui, cette pratique a disparu pour des raisons de rentabilité, mais on retrouve l'atmosphère d'antan chaque premier lundi de septembre. A quelques pas de là, dans la Kogerstraat, le musée des Antiquités occupe une maison qui, au XVIIe siècle, faisait office de refuge pour vagabonds. Il présente une collection d'objets, costumes et autres témoins de la culture de l'île, apportés par les insulaires eux-mêmes.

    Lire la suite

    Le nord : le Groningue

    Musée de Groningue
    Musée de Groningue
     

    Le Groningue

    Avant tout province agricole, le Groningue, à la pointe nord du pays, porte le nom de sa villecapitale. Comme sa voisine la Frise, elle longe la mer des Wadden, et l'on y aperçoit de nombreux tertres élevés pour assécher le sol. Au nord-est commence la région des tourbières, qui s'étend jusqu'en Drenthe.

    La ville de Groningue
    A 181 km au nord-est d'Amsterdam.
    Groningue est la ville la plus importante de la province dont elle porte le nom. Elle connut une période faste au XVe siècle grâce à son monopole sur le commerce du grain. Au XVIIe siècle, elle fut dotée d'une prestigieuse université, vers laquelle on se pressait de toute l'Europe. C'est aujourd'hui une ville très animée, où subsistent de nombreux témoignages du passé.

    Place du marché (Grote Markt)
    Place centrale de la ville, elle fut en grande partie détruite durant la Seconde Guerre mondiale. C'est aux beaux jours le point de rencontre préféré des habitants, qui se donnent rendez-vous sur les nombreuses terrasses de cafés, idéales pour admirer les monuments les plus importants de la ville, tels que la mairie néo-classique du XIXe siècle ou la tour Martini (Martinitoren). Toute de brique et de grès, elle fut construite entre le XVe et le XVIe siècle en l'honneur de saint Martin de Tours, patron de la ville, dont le cheval est représenté par la girouette. La petite place Martinikerkhof attenante, entourée de maisons restaurées, abritait au XIXe siècle un cimetière.

    Lire la suite

    Video: Aires marines protégées de la mer de Wadden - The Changing Oceans Expedition

    Le pays des polders vu de l'espace

    Crédit: USGS/ESA
    Crédit: USGS/ESA
     

    Cette image prise par le satellite Landsat le 6 septembre 2010 montre la zone intertidale de la mer de Wadden et les lacs artificiels de faible profondeur du nord des Pays-Bas.

    En raison de la richesse de sa biodiversité, la mer de Wadden a été déclarée site du patrimoine mondial de l'Humanité de l'Unesco en 2009. Cette région exceptionnelle est l'une des plus grandes zones humides de la planète.

    Lire la suite

    Evaluation environnementale de la mer des Wadden

    La mer des Wadden
    La mer des Wadden
     

    La mer des Wadden est une mer côtière qui s'étend sur 450 kilomètres le long des côtes de la mer du Nord des Pays-Bas, de l'Allemagne et du Danemark. Un réseau de chenaux de marée, barres sableuses, vasières, marais salés, et îles crée une zone de transition entre la terre et la mer caractérisée par les changements journaliers de la marée, et une forte dynamique de salinité, lumière, oxygène et température. Il en résulte un système complexe qui fournit un habitat exceptionnel à une faune et à une flore très riches. Une coopération trilatérale (Pays-Bas, Allemagne et Danemark) pour la protection de la mer des Wadden a été établie en 1982.

    Lire la suite

    La mer des Wadden

    La mer des Wadden
    La mer des Wadden
     

    La mer des Wadden (Waddenzee en néerlandais, Wattenmeer en allemand, Vadehavet en danois) est une mer côtière qui s'étend sur 450 kilomètres le long du littoral de la mer du Nord du Helder aux Pays-Bas jusqu'à Esbjerg au Danemark en passant les zones d'estuaires de la côte allemande, couvrant une zone d'environ 10 000 km². Elle est limitée au nord et à l'ouest par les îles de la Frise.
    Depuis le 26 juin 2009, certains sites de la mer des Wadden en Allemagne et aux Pays-Bas sont inscrits sur la liste du patrimoine mondial de l'UNESCO.

    Lire la suite

    Mer des Wadden, patrimoine mondial

    Mer des Wadden, patrimoine mondial
    Mer des Wadden, patrimoine mondial
     

    On ne le voit pas immédiatement mais la mer des Wadden abrite plus de 10 000 espèces d'animaux, petits et grands, et quelques 250 espèces végétales. En raison de ce caractère unique et de la variété des biotopes, la mer des Wadden a été inscrite au patrimoine mondial de l'UNESCO en juin 2009.

    Lire la suite

    Des balades en vélo le long des trésors de la Frise du Nord-est

    Balades à vélo Markant Friesland avec services bagage et dépannage en route

    Admiraliteitshuis, Dokkum
    Admiraliteitshuis, Dokkum
    Admiraliteitshuis, Dokkum

    DOKKUM (NL) - Après le Circuit des onze villes, le circuit Markant Friesland est le plus beau circuit à vélo en Frise. Le Circuit des onze villes s’étend sur 254 km et vous emmène le long des points forts de la province. Le Circuit Markant Friesland quant à lui est une expédition confortable le long d’attractions quasiment inconnues mais tout à fait uniques. Un circuit plein de surprises agréables. Un circuit qui vous permet de découvrir l’histoire de la naissance de la Frise et sa riche histoire culturelle.

    Les manoirs de la noblesse de province, des pairies entourées d’arbres, des villages romantiques sur des tertres, le Parc national du Lauwersmeer, le patrimoine mondial de l’Unesco, la mer des Wadden, la ville du circuit des onze villes, Dokkum, des églises médiévales, des vestiges de cloîtres et plus de vingt musées extraordinaires. Art, nature et culture, c’est ça Markant Friesland.

    Lire la suite

    Des balades en vélo uniques le long des trésors de la Frise du Nord-est

    Balades à vélo Markant Friesland de 6 jours avec services bagage et dépannage en route.

    Markant Friesland
    Markant Friesland
     

    DOKKUM (NL) - Après le Circuit des onze villes, le circuit Markant Friesland est le plus beau circuit à vélo en Frise. Le Circuit des onze villes s’étend sur 254 km et vous emmène le long des points forts de la province. Le Circuit Markant Friesland quant à lui est une expédition confortable le long d’attractions quasiment inconnues mais tout à fait uniques. Un circuit plein de surprises agréables. Un circuit qui vous permet de découvrir l’histoire de la naissance de la Frise et sa riche histoire culturelle.

    Lire la suite

    La mer des Wadden vue par le satellite Spot 4

    La mer des Wadden vue par le satellite Spot 4
    La mer des Wadden vue par le satellite Spot 4
     

    Il s'agit d'une partie la mer des Wadden, le long de la côte des Pays-bas. L'image a été acquise par le satellite Spot 4 le 8 mai 2006. Elle couvre une zone d’environ 60 km sur 70 km et la résolution est de 20 mètres. L’image présentée ici est une composition en couleurs naturelles. Elle met en évidence les chenaux de marée et les barres sableuses dans ces eaux peu profondes.

    La limite entre la mer du nord et La mer des Wadden est matérialisée par les îles de la Frise, avec sur cette image du sud au nord, Texel, Vlieland et une partie de Terschelling qui font partie des îles de la Frise occidentale. Ce chapelet d’îles se prolonge à l'est avec les îles danoises avec les îles allemandes de la Frise orientale. On distingue également un trait fin oblique : c’est l’Afsluitdijk, une digue qui sépare la Mer des Wadden au nord du Zuiderzee au sud. Construite entre 1927 et 1933, cette digue a transformé une lagune salée reliée à la Mer du Nord en une retenue d’eau douce. La digue mesure 32 kilomètres avec une largeur de 90 mètres. Elle fait partie des grands travaux du Zuidersee décidés par Cornelis Lely (1854 - 1929), ingénieur, qui a été ministre des transports et des aménagements hydrauliques. Il a donné son nom à la ville de Lelystad (un peu au sud de la zone couverte par cette image).

    Lire la suite

    Le peuple des Wadden

    Le peuple des Wadden
    Le peuple des Wadden
     

    Parfois, quand on rêve de partir, de s'échapper sur une île lointaine, on songe généralement à une destination exotique, tropicale. Bizarrement, on ne pense pas tout de suite à la mer des Wadden...

    Au nord des Pays-Bas, la mer des Wadden et ses îles forment un univers unique, une toile de mer que les marées ne cessent de redessiner. Un paradis pour les oiseaux, mais aussi pour la navigation. Si les huit îles de l'archipel ressemblent à un plat pays, avec ses plages qui s'étendent à perte de vue, ses habitants ne manquent pas de relief...

    Lire la suite

    Plus d'articles...